- 30 % sur tout le store + livraison gratuite

Travaux et entretien en location : les réponses à vos questions

Vous êtes de plus en plus nombreux à opter pour une maison ou un appartement en location du fait des prix de l’immobilier constamment en hausse et des prêts trop chers. C’est d’ailleurs de ce constat qu’a démarré l’idée de vous offrir des solutions de rangement de la maison plutôt que de vous endetter pour acheter plus grand.

En effet, être organisé et optimiser son espace n’est pas chose facile et nous sommes là pour vous y aider. Et pour ceux qui vivent dans une habitation en location, la tâche peut s’avérer doublement compliquée... Ai-je le droit de faire ceci ou cela ? Dois-je en parler d’abord à mon propriétaire ? Est-ce nécessaire de faire tout ça pour que ce soit mon propriétaire qui en bénéficie ? Les questions peuvent être nombreuses !

Ce guide va donc vous aider à répondre à ces questions, des travaux à la décoration en passant (évidemment) par le rangement de la maison ; et vous y verrez, je l’espère, un peu plus clair dans vos droits et pourrez laisser libre cours à vos envies pour que vous vous sentiez vraiment chez vous.

L'entretien général de l'appartement ou de la maison

Par entretien, j'entends réparer les installations pour le bon fonctionnement de l'appartement ou de la maison. Cela peut aller du changement de l'installation électrique à celui de tuyaux qui fuient en passant par une vitre cassée.

Toutes ces réparations sont séparées en 2 catégories : celles à charge du locataire et celles à charge du propriétaire.

L’entretien à charge du locataire

Nous retrouvons donc toutes les petites réparations usuelles à charge du locataire telles que changer un robinet qui fuit, un interrupteur défectueux, une vitre cassée, un radiateur en mauvais état... Partant du principe que tous ces éléments fonctionnaient quand vous vous êtes installé, vous vous devez donc d'entretenir le bien et de le restituer dans un aussi bon (voire meilleur) état que l'on vous l'a confié.

L’entretien à charge du propriétaire

Et on trouve à la charge du propriétaire les gros travaux d'entretien : changement intégral du système électrique, réfection du chauffage... Sachez qu'en copropriété, le propriétaire de votre habitation se verra prendre en charge tous les travaux des parties communes votés en assemblée générale à laquelle il soit d'assister. On parle par exemple du renouvellement de l'ascenseur, d'un ravalement de façade...

Je reviens brièvement sur l'aspect de copropriété, sachez qu'en tant que locataire, vous ne pouvez pas intervenir ni voter en assemblée générale. Cependant, vous pouvez y assister si l'assemblée vous l'accorde ou si vous êtes mandataire.

Les travaux d'aménagement et de décoration

Je vais ici parler des petits et gros travaux que vous souhaiteriez entreprendre pour embellir ou améliorer le côté pratique et esthétique de votre habitation.

Ici, on retrouve également deux catégories qui s’opposent : les travaux nécessitant l’accord préalable du propriétaire et ceux…ne le nécessitant pas !

Les travaux sans besoin de l’accord du propriétaire

Quelques trous pour accrocher un cadre, le revêtement des murs : peinture, papier peint ou autre, revêtement des sols : carrelage, moquette, lino, etc… Tous ces petits travaux plutôt liés à la décoration intérieure sont illimités et uniquement soumis à votre imagination ! En effet, aucun aval ne doit être donné par le propriétaire et il ne peut en aucun cas s’y opposer.

Les travaux avec accord préalable du propriétaire

En revanche, pour casser un mur afin d’agrandir une pièce, enlever une cheminée, refaire la salle de bains, il vous faudra un accord écrit de votre bailleur. De manière plus générale, retenez que vous pouvez faire des travaux sans accord préalable du moment que ces derniers ne modifient pas la structure et la configuration du logement.

Pour tous les travaux précédents, sachez cependant que le propriétaire n’est pas dans l’obligation de participer financièrement aux travaux. Cependant pour les gros travaux qui modifieront la configuration du logement, dans les cas les plus fréquents, vous pouvez soit renégocier votre loyer et prendre entièrement à votre charge les travaux, soit vous arranger avec le bailleur pour partager les frais.

Se sentir bien chez soi

Maintenant que vous connaissez vos droits en matière de travaux et d’entretien. Voici quelques conseils pour vous sentir définitivement chez vous.

Le pouvoir des murs

Ne sous estimez pas le pouvoir de la peinture dans votre habitation afin de personnaliser votre environnement de vie et de vous sentir au mieux. Votre ambiance intérieure est également énormément conditionnée par l’éclairage que vous allez installer. Evitez la fameuse ampoule à nu qui traine ; soignez vos appliques, lampes et lampadaires pour qu’à la tombée de la nuit, votre appartement ou maison soit accueillant(e) et chaleureux(se).

Le pouvoir des sols

Dans le même esprit, n’hésitez pas à changer les sols de la maison si vos pieds ne se sentent pas à l’aise dessus ! Le chantier paraît souvent insurmontable mais rassurez-vous, changer son sol est souvent moins fastidieux que l’on peut croire. Une moquette douillette, un lino pratique, un carrelage élégant, laissez vous tenter quelque soit votre plaisir. Si toutefois vous ne voulez pas effectuer ce grand changement faute de temps, d’expérience ou de moyen, rendez votre intérieur confortable grâce à un grand tapis.

Le pouvoir des draps

Côté chambre, renforcez le côté cocon de cette dernière en prenant soin de votre lit, avec un linge de lit élégant et raffiné, cela accentuera le côté cosy de cette pièce où vous aimerez vous retrouver pour décompresser et passer de merveilleuses nuits chez vous.

Le pouvoir du rangement

Passons au rangement ! Pour ne pas encombrer l’espace que vous avez à disposition, pensez aux objets multifonctions comme par exemple un lit avec un coffre de rangement en dessous du sommier. Cela vous donnera de la place et vous ne vous sentirez que plus à l’aise. Pensez également à avoir des boites de rangement, colorées, étiquetées, pratiques, en ardoise, le tout pour un sentiment d’organisation sans pareil :-)

Vous l’aurez compris, en location ou en propriété, le tout est d’avoir les bonnes informations et surtout une bonne organisation, que ce soit niveau objets de la maison ou bien papiers officiels du bail et de tout ce qui s’y rapporte (conservez les factures des travaux et gardez vos contrats de location bien rangés).

Grâce à tout ça, j’espère avoir répondu à vos interrogations et vous avoir convaincu qu’en location on peut se sentir pleinement chez soi :-)

Laissez un commentaire